Partager Partager

Augmentation des indemnités pour le service civique



Créé par la loi du 10 mars 2010, le service civique offre aux jeunes de 16 à 25 ans et aux structures d'intérêt général (associations, fondations, ONG,...) une occasion de rencontre et de collaboration autour d'un projet de développement.
Ce dispositif, géré par l'Agence du Service Civique, délivre aux structures des agréments autorisant l'accueil de volontaires en veillant à ce que cela ne se substitue pas à la création d'emploi ou l'action bénévole. 

Par la signature d'une convention-cadre avec l'Agence du Service Civique le 01/12/2010, le CNOSF a souhaité s'investir dans la promotion du dispositif, dans le secteur associatif sportif. Dans ce cadre, 3 axes prioritaires ont été repérés :

- le "sport-santé"
- la dimension "sociale et solidaire du sport"
- le "développement durable et environnemental du sport"

Le dispositif du service civique permet aux jeunes de s'engager dans une mission volontaire pour une durée de 6 à 12 mois, contre une indemnisation mensuelle. Le 01/01/2012, le montant des différentes parts de cette indemnité ont été revalorisées.

À partir de février 2012 les volontaires percevront donc :

- une indemnité versée par l'État de 457,60 euros par mois
- une indemnité sur critères sociaux de 104,09 euros par mois, pour les volontaires bénéficiaires du RSA ou titulaire d'une bourse de l'enseignement supérieur au titre du 5ème ou 6ème échelon
- une indemnité versée par la structure de 103,90 euros par mois (minimum) au titre de l'équipement, du logement ou du transport.

Source : La lettre de l'Économie du Sport

Lundi 30 Janvier 2012
Lu 752 fois


Actualités - Evénements | Edito Newsletter Bulletin Interne | La FNOMS en action | Les comités en action | La Fédération | Le Réseau Fédéral | Magazine en ligne | La Lettre Juridique