Partager Partager

L’appel à projets 2013 de la Fondation de France privilégie les adolescentes et le sport !



L’appel à projets 2013 de la Fondation de France privilégie les adolescentes et le sport !
A l’adolescence, les jeunes filles sont trois fois moins nombreuses que les garçons à faire du sport, les adolescentes des quartiers populaires et des zones rurales isolées étant particulièrement touchées par ce décrochage. Depuis 2005, la Fondation de France a financé près de 300 projets encourageant la pratique sportive régulière de ces jeunes filles. Les causes de leur effacement dans le milieu sportif sont complexes : image de soi à l’adolescence, exigences des familles, pression sociale, priorité donnée aux garçons, accueil
des structures sportives insuffisamment adapté aux filles... Enfin, et malgré les progrès réalisés, le sport reste un monde d’hommes : 18 fédérations sportives comptent moins de 10 % de licenciées, et seules 11 des 117  fédérations sportives sont présidées par des femmes. Le sport représente pourtant une possibilité  de soin et de dépassement de soi, d’intégration dans un collectif, d’indépendance et de prise de responsabilité. Il peut ainsi constituer un outil d’éducation, de développement et d’émancipation des jeunes filles. L’expérience montre que cette intégration passe par plusieurs facteurs : alliance complémentaire des acteurs du sport et des acteurs du social, excellente connaissance du territoire, capacité à mobiliser les jeunes filles et à transformer les pratiques existantes à travers un engagement dans la durée.

La Fondation de France soutiendra des projets concernant les jeunes filles de 12 à 25 ans de territoires urbains ou ruraux sensibles. La Fondation de France privilégiera les projets pluriannuels. Ces projets auront pour objectif de favoriser la pratique sportive régulière des adolescentes.

Tout organisme à but non lucratif (association, centre social, club sportif, établissement scolaire, club de prévention, centre éducatif, collectivité locale…), possédant une expérience avérée dans l’accompagnement des jeunes filles, justifiant d’une bonne connaissance du contexte et d’un bon ancrage dans son territoire.
Le projet devra démontrer l’existence d’une double compétence sociale et sportive, qui pourra être détenue par le porteur de projet ou développée à travers un partenariat.

Le dossier de candidature est téléchargeable sur fondationdefrance.org (rubrique “Trouver un financement”). Il doit être renvoyé bau plus tard le 29 mars 2013.


Mercredi 16 Janvier 2013
Lu 340 fois


Actualités - Evénements | Edito Newsletter Bulletin Interne | La FNOMS en action | Les comités en action | La Fédération | Le Réseau Fédéral | Magazine en ligne | La Lettre Juridique