Partager Partager

Le sport français en deuil

L'ancien Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), Henri Sérandour est décédé.



Le sport français en deuil
Henri Sérandour est décédé jeudi des suites d'une longue maladie. Il avait 72 ans. Il avait été à la tête du CNOSF de 1993 à mai 2009 où il avait cédé sa place à Denis Masseglia.

Henri Sérandour a quitté la présidence du CNOSF avec un regret : celui de n'avoir pas réussi à imposer une ville olympique française en 2008 et en 2012.

Membre du Comité International Olympique (CIO), il avait dû quitter les instances olympiques internationales en 2007, la limite d'âge le contraignant à quitter ce mandat.

La ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, et sa secrétaire d'Etat aux Sports, Rama Yade, ont salué dans un communiqué commun "un grand serviteur du sport qui a consacré sa vie au mouvement sportif et à la défense de ses intérêts". "C'est aujourd'hui, un homme de conviction et un porteur de valeurs humanistes qui disparaît", ont-elles regretté.

Vendredi 13 Novembre 2009
Christelle Denevault
Lu 1336 fois


Actualités - Evénements | Edito Newsletter Bulletin Interne | La FNOMS en action | Les comités en action | La Fédération | Le Réseau Fédéral | Magazine en ligne | La Lettre Juridique