Partager Partager

Les pratiques physiques et sportives des Français 2010



Les pratiques physiques et sportives des Français 2010

Quelques statistiques:

Début 2010, près de deux personnes sur trois âgées de 15 ans et plus déclarent avoir pratiqué, au cours de l'année, une ou plusieurs activités physiques ou sportives (APS), au moins une fois par semaine.  Cette proportion est encore de 43 % pour celles qui pratiquent de manière intensive, c’est-à-dire plus d’une fois par semaine. 

En revanche, les personnes cumulant une pratique intensive au sein d’une structure privée ou d’une association sportive avec une participation à des compétitions ou des rassemblements sportifs ne sont plus que 8 %.  


En comptabilisant l’ensemble des pratiquants, y compris les occasionnels, on définit alors un périmètre très vaste de la pratique physique et sportive en France qui regroupe 89 % de la population résidente, âgée de 15 ans et plus.


Les activités préférées: 

En tête des activités physiques ou sportives les plus pratiquées, le quatuor marche, natation, vélo et jogging-footing se détache. 

L’activité marche devance largement les autres disciplines et les personnes qui ne pratiquent que la marche loisir ou utilitaire pèsent pour 12 % et séduit notamment les femmes ( 87%de pratiquantes) qui s'investissent plus souvent de manière intensive, et participent beaucoup plus à des compétitions sportives.  


Et socialement ? 

Si le taux global de pratique des activités physiques et sportives est satisfaisant en Francs (89% de la population), notons toutefois que l’âge, le sexe, le revenu, le diplôme possédé et la catégorie socioprofessionnelle sont des facteurs prépondérants dans la relation qu’entretiennent les individus avec l’activité physique ou sportive.


Ainsi:  


- Les hommes se déclarent un peu plus souvent pratiquants (91 %) que les femmes (87 %) mais cet écart serait beaucoup plus important si l’on excluait certaines pratiques périphériques (pratique exclusive de marche ou d’activités utilitaires)

- La pratique sportive des seniors (50 ans et plus) diminue, surtout dans le cadre d’une pratique encadrée ou au sein d’une association ou structure privée et participent peu à des compétitions ou manifestations sportives.   


- Les catégories socioprofessionnelles supérieures et les professions intermédiaires sont les plus investies dans la pratique sportive, notamment au sein de structures privées ou associatives, avec un engagement plus fréquent dans des compétitions. 



Source : www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/Stat-Info_01-11_decembre2010.pdf

 


Mardi 22 Mars 2011
Julie Mourrier
Lu 2003 fois


Actualités - Evénements | Edito Newsletter Bulletin Interne | La FNOMS en action | Les comités en action | La Fédération | Le Réseau Fédéral | Magazine en ligne | La Lettre Juridique