Partager Partager

Rencontre Ville - OMS – Mouvement sportif à Vénissieux : des échanges toujours très fructueux

C’est la 3ème rencontre de ce genre qui a eu lieu le 25 avril dernier à Vénissieux. Tout le mouvement sportif s’est réuni avec la ville et l’OMS pour une rencontre riche en échanges.



Rencontre Ville - OMS – Mouvement sportif  à Vénissieux :  des échanges toujours très fructueux
Cette rencontre constitue une continuité dans le développement du Projet Sportif Vénissian qui a vu le jour en 1999. Son objectif est simple : prendre connaissance du dynamisme local pour ce qui est du sport. Cet événement est un temps fort qui se caractérise également comme étant une excellente occasion pour voir plus loin dans le cadre de la politique sportive de la ville.

Une soixantaine de personnes était au rendez-vous. L’OMS a pu présenter ses travaux à travers ses différentes commissions. De même pour la ville qui a présenté sa politique sportive et les actions engagées.

Deux tables rondes étaient aussi organisées. Le but étant de sensibiliser à la professionnalisation du mouvement sportif ainsi qu’à la pratique sportive féminine.

Cette rencontre a également été l’occasion d’un exposé, présenté par le médecin du Centre Médico-Sportif sur les bienfaits de la pratique d’une activité sportive notamment chez les seniors.

ZOOM SUR LES TABLES RONDES :

- Professionnalisation du mouvement sportif quelles réalités, opportunités et menaces ?

Rassemblant une vingtaine de personnes, il a notamment été question lors de cette table ronde de la complexité du contexte socio-économique, de la diversification des intervenants dans le milieu sportif, de la multiplication des exigences sur les différentes pratiques mais aussi au niveau de la structure des associations. Autant de thèmes qui montrent l’importance du bénévole dans le milieu associatif. Cependant un constat : le mouvement sportif doit professionnaliser ses structures sur le plan administratif et technique.
Pour cela il existe des moyens, des créations d’emploi de diverses formes (agent de développement par exemple).
Il ressort 2 points importants de cette table ronde :

• Les associations ne doivent pas s’inscrire dans une logique d’isolement, autant dans leurs démarches que dans leurs projets tout simplement parce que la mutualisation des moyens et les outils de développement existent ;
• Une vraie réflexion sur un vrai projet de développement clair, structuré et stratégique doit être engagée par les associations. Les possibilités d’emplois existent et ce de manière importante…sauf que l’offre ne suit pas.

- La pratique sportive féminine sur Vénissieux : constat et recommandations

La pratique féminine devient de plus en plus importante mais les difficultés sont encore là notamment pour les adolescentes issues de milieux sociaux défavorisés. Le développement de la pratique féminine passe par les actions suivantes :

• Favoriser la mixité dans l’encadrement ;
• Valoriser la pratique féminine notamment en milieu scolaire ;
• Diversifier les offres de pratiques ;
• Inciter le sport « en famille » ;
• Développer la communication.

Ces pistes à approfondir permettraient de créer de nouveaux moyens. Dans cette optique, la Commission Politique Sportive et Educative de l’OMS devrait désormais travailler sur le thème « Pratique Sportive Féminine ».

De telles rencontres au niveau local sont souvent constructives, utiles et déterminantes pour mener à bien le Projet Sportif Local.





Mardi 28 Juillet 2009
Christelle Denevault
Lu 1313 fois


Actualités - Evénements | Edito Newsletter Bulletin Interne | La FNOMS en action | Les comités en action | La Fédération | Le Réseau Fédéral | Magazine en ligne | La Lettre Juridique